Accueil > Entreprises, emploi, économie > Formation professionnelle > Vos droits à la formation > Formation : vous avez jusqu’au 30 juin 2021 pour transférer vos heures de DIF (...)

Formation : vous avez jusqu’au 30 juin 2021 pour transférer vos heures de DIF sur votre compte personnel de formation

| Publié le 4 juin 2021 | Dernière mise à jour le 7 juin 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Pour s’adapter aux urgences créées par la crise sanitaire, le transfert du reliquat des heures du droit individuel de formation (DIF) sur le compte personnel de formation (CPF) a été prolongé jusqu’au 30 juin 2021

Dans le cadre du Plan "France Relance", le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion s’est donné comme priorité de développer la formation professionnelle, avec notamment des mesures du Plan 1 jeune, 1 solution ou le dispositif Transitions collectives.

Pour s’adapter aux urgences créées par la crise sanitaire, le transfert du reliquat des heures du droit individuel de formation (DIF) sur le compte personnel de formation (CPF) a été prolongé jusqu’au 30 juin 2021. Les salariés n’ayant jamais utilisé leur DIF ont pu cumuler jusqu’à 1 800 euros !

Mode d’emploi pour transférer le solde d’heure de DIF sur le CPF

IMPORTANT - ⚠ ALERTE FRAUDE
La campagne de transfert du DIF occasionne des tentatives d’escroquerie, restez vigilant, ne communiquez en aucun cas vos informations personnelles ! Arnaques au CPF : comment protéger son compte ?
Le seul site pour faire le transfert est moncompteformation.gouv.fr, les autres sont frauduleux !

Le compte professionnel de formation (CPF) est un levier essentiel d’accès ou de maintien dans l’emploi. Il permet à toute personne active d’acquérir des droits à la formation mobilisable tout au long de sa vie. En direct de l’application ou du site internet, les salariés peuvent consulter leurs droits, rechercher une formation ou la payer directement.

À noter : les employeurs ont la possibilité d’abonder de manière très simple les CPF de ses salariés. L’intérêt ? Leur proposer des formations permettant le développement de leurs compétences au sein de l’entreprise.

--

Articles du même thème :

--

Webmestre | Accessibilité | Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics